Partagez | .
 

 Apprendre à croire... [PV Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Apprendre à croire... [PV Damian]   Jeu 27 Mar 2014 - 2:50


avatar

₪ Date d'arrivée : 08/03/2014
₪ Nombre de message : 111


Terrienne - Inconnue
Terrienne - Inconnue

Voir le profil de l'utilisateur
Quand Daniel partait en mission Norah était toujours un peu déprimée. Depuis qu’elle vivait avec lui, elle avait un peu perdue de sa belle indépendance, elle s’était tellement habituée à sa présence que sans lui elle se morfondait. Heureusement il y avait Othilia, elle ressemblait à Daniel, elle leur ressemblait et elle était adorable, un petit trésor, son petit trésor. Norah avait fait cette enfant pour garder Daniel et pourtant à présent elle l’adorait. Othilia était parfaite à ses yeux, elle pouvait se montrer parfaitement gâteuse à son égard. Othilia n’avait qu’un seul petit défaut, elle posait toujours plein de question, sa curiosité n’était jamais satisfaite et quand son mari n’était pas là pour prendre le relai de temps à autre elle se sentait vite débordée. Norah avait longuement réfléchi au problème, il fallait une activité à Othilia en dehors de l’école. Elle ne voulait pas quelque chose de trop dur, elle n’avait que cinq ans elle ne voulait pas qu’elle se fasse mal. Puis Othilia était surtout une intellectuelle, sans doute un peu surdouée, elle savait déjà lire. Récemment elle lui avait posé plein de question sur la Moïra et Norah avait donc décidé de fouiller de ce côté-là. Après tout il existait peut-être un catéchisme gaelien ? Puis Norah appréciait particulièrement les principes de la Moïra, un peu trop aux yeux de Daniel parfois, mais elle ne lui en voulait pas d’avoir si peu la foi. C’était juste qu’en arrivant elle avait compris, c’était la seule foi valable. Elle n’avait jamais été croyante sur terre, mais cette planète était si belle et prospère que ses habitants ne pouvaient se tromper.

- Maman je veux un petit frère ou une petite sœur, je jouerais avec et je lui prêterais mes jouets promis…
- Oh trésor…

C’était un des sujets préférés de sa fille en ce moment. Norah aussi en avait envie, mais elle craignait aussi de devoir laisser pendant plusieurs mois Daniel partir tout seul pour de périlleuses missions. La jeune femme était soucieuse, c’était un militaire il n’avait pas peur du danger, parfois même cela l’excitait elle s’en rendait bien compte, elle-même ne pouvait s’empêcher de ressentir la même chose.

- On en parlera plus tard. Aujourd’hui nous allons au temple moïrique…
- C’est beau, mais c’est silencieux.
- C’est un lieu de réflexion trésor… Tu seras sage ?
- D’accord…

Norah lissa les cheveux de sa fille. Le duo tourna à leur gauche et aperçurent enfin l’entrée du temple, c’était magnifique. Norah comme toujours avait le souffle un peu coupé en le voyant. Habillée à la mode gaelienne elle lissa d’une main sa robe bleue avant d’approcher, de l’autre elle tenait fermement la main de sa fillette. Soudain Othilia lâcha sa main et courut vers un homme.

- Lia !

Quand il se retourna elle le reconnut et compris pourquoi sa fille c’était précipitée à sa rencontre. C’était un homme politique gaëlien qu’on voyait souvent dans la presse ou sur les ondes une sorte de nouveau web installé pour la communication terrienne. Sans courir –la robe ne lui permettait pas de longue enjambée- elle s’approcha aussi vite qu’elle put, pas assez néanmoins pour empêcher sa fille de tirer sur la veste du gaëlien et s’exprimer en parfait gaëlien.

- Monsieur on a parlé de toi à l’école…
- Excusez-là, lâcha précipitamment Norah en attrapant sa petite chipie par les épaules pour la ramener contre son giron.

Si sa tenue, sa taille ou la finesse de ses traits pouvaient laisser douter de sa race, son accent terrien trahissait complètement sa race. La jeune femme baisait la tête, pas qu’elle ait eu peur, mais à vrai dire elle avait beaucoup d’admiration pour la personne qui se tenait devant elle, pour ce qu’il faisait pour les humains. Son cœur battait à tout rompre dans son poitrail et elle tremblotait. Elle ne savait pas quoi dire, elle perdait tout son gaëlien alors qu’habituellement elle le parlait très bien, ça faisait 5 ans tous de même.

- Tu vas prier ? demanda Othilia très sérieuse. Maman veut que j’apprenne…

Norah se mit à rougir. On sang depuis quand était-elle devenue si empotée ? La jeune femme tenta de se rattraper. Elle leva la tête pour enfin fixer son interlocuteur. Après une bonne inspiration elle se mit à parler calmement pour ne pas bégayer.

- Sur Terre il y’a des sortes de cours de religion pour les enfants, je me demandais si ça existait ici... Je suis désolée qu’Othilia vous ait dérangé, elle est bavarde et sociable. Vous avez probablement beaucoup de chose à faire…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Apprendre à croire... [PV Damian]   Lun 31 Mar 2014 - 13:17


avatar

₪ Date d'arrivée : 02/03/2014
₪ Crédits : Bombshell
₪ Nombre de message : 291


Gaëlien - Inconnu
Gaëlien - Inconnu

Voir le profil de l'utilisateur
http://gaelia.forums-rpg.com/t24-damian-zakyann-terminee
Tant de choses à faire et si peu de temps. La vie d'un membre du Haut-Conseil était rythmée par les visites et les réunions. Deux choses qui sont chacune très longue mais aussi très productive lorsque l'on sait quoi en tirer et agir à la fin de chacune d'elle. Tel était le but de Damian, sa tête était envahie d'idée qu'il souhaité concrétisée non seulement pour le bien-être des siens, mais aussi pour les Terriens. Ceux-ci étaient malheureusement souvent négligés et pourtant ils occupent une place importante dans la société gaëlienne au moment ou le premier vaisseau s'est posé sur Gaëlia. Même si ses derniers avaient littérairement tué leur planète, chaque être apprend de ses erreurs. Les Terriens ne peuvent être que bénéfique pour les Illyrians, leurs avancées technologiques sont extraordinaires et aussi passionnantes. Les Gaëliens naissent avec des dons qu'ils apprennent à utiliser grâce à leur religion. Les Terriens, eux, se donnent des atouts eux même et ont aussi un potentiel médical très élevé. Ces derniers disent que sur Terre, la majorité de la population est malade et le reste le sera bientôt. C'est quelque chose de tragique... La population Terrienne est bien supérieure à celle d'Illyria, la question de faire immigrer la totalité de la planète est bien trop délicate pour être abordée. Les récents événements ne vont d'ailleurs pas en faveur des nouveaux venus. Néanmoins, ce n'est pas parce que quelques fruits sont mauvais que tout le panier l'est. C'est exactement ce qu'exprime Damian à chaque réunion lorsque celle-ci met en doute les intentions des Terriens. Il œuvre de manière à ce que Terriens et Gaëliens puissent vivre en symbiose sur Gaëlia. La tâche est dure, mais le jeune homme est plein d'espoir et de ténacité. Son père l'avait été avant lui, il ne fait que perpétué les valeurs que l'on lui a été appris.

Dans tous les cas, les Terriens ont besoin d'une voix qui puissent exprimer leurs souhaits directement au conseil. Même si Damian n'est pas officiellement leur porte-parole, il endosse ce rôle avec beaucoup d'altruisme. Ces actes pour la population d'immigrants font parler d'eux même, il était devenu lentement une figure connue non-seulement à Illyria, mais aussi à New-Hope. Partageant une relation animée par l'entraide avec le général de la Coalition, il est de ceux du Haut-Conseil l'un des plus proches des Terriens et fait souvent des aller-retour entre les deux villes. Que penser t'il de tout ça ? De cette gloire liée à son influence ? Bien que cela ne soit pas le but recherché, Damian s'est rendu compte très vite que sans pouvoir les choses ne peuvent pas bouger et pour avoir du pouvoir, il faut avoir de l'influence. Il appréciait beaucoup avoir cette dernière, car elle ne peut être qu'utile au final bien qu'elle soit difficile à avoir et à entretenir. En ce qui concerne le pouvoir, il n'en est guerre intéressé. D'ailleurs, chez les Zäkyann, c'était Cayden qui était le plus assoiffé de pouvoir et ce dernier ne se privait pas de le montrer. Raison pour laquelle Damian avait fait le déplacement au temple Moïrique. Son frère faisait partie du conseil moïrique et il devait le voir à propos d'une idée qu'il voulait apporter à Illyria : la création d'un système éducatif pour les enfants terriens qui les initieraient aux bases de la culture moïrique. Ce serait forcement un processus court mais très productif en matière d'intégration à la société illyrianne et moïrique. C'est après un long discours qu'il réussit à convaincre son frère des bienfaits d'un tel système. Étant certain que son idée sera entendue par le conseil Moïrique. Il prit la direction des quartiers terriens afin de faire sa propre enquête sur les attentes des parents par rapport à un tel processus. Vêtu d'une longue veste descendant jusqu'au cheville, sa marche fut interrompue lorsque celle-ci fut retenue en arrière. Le regard azuré de l'Illyiran se posa sur une petite fille âgée d'à peine quelques années. Une femme à la chevelure blonde la rejoignit très rapidement, ses paroles teintées par un accent terrien. Damian afficha alors un sourire amusé de la situation.

Ah oui ? J'espère que tes précepteurs disent du bien de moi. Dit-il en s'adressant à la fillette. Je vous en prie, ne vous excusez pas pour si peu.

À peine eut-il terminé que l'enfant aux cheveux d'or l'interrogea, sa mère en fit de même sur un sujet auquel il avait consacré sa journée. Il voulait interroger des Terriens sur leurs attentes et ce sont eux qui viennent à lui. Il était désormais certain que son idée ne serait pas rejetée par la population immigrante. C'était toujours un plaisir pour lui de s'entretenir avec des membres de cette espèce. Les Terriens ont tous un passé empreint de peine et de souffrance et pourtant, ils continuent à avancer et à subsister. Voir sa propre planète mourir alors qu'on y est encore dessus n'est certainement pas une promenade de santé.

On peut dire que nos chemins se croisent au bon moment. Marchont un peu si vous le voulez bien. Dit-il en présentant la sortie du temple de sa main droite. Je suis Damian Zäkyann, membre du Haut-Conseil Illyrian. J'ai justement pour projet de créer un tel enseignement. Mais dites m'en plus sur ces "cours de religion pour enfant" sur Terre. Est-ce que ses cours enseignent toutes vos religions à la fois ou une seule d'entre elle ? 

L'une des choses que les Gaëliens trouvaient très étranges était la diversité des religions, il y en avait tellement, tellement de dieux et de cultes différents. Ici, c'est la même pour tout le monde et les Gaëliens savait que la Moïra existait. D'après les dires de certains Terriens, beaucoup d'entre eux n'était tout simplement pas croyant, certaines religions reposées sur des faits qui c'était déroulé des millénaires avant leurs époques et beaucoup remettent en question l'aspect divin de ces faits. Pour les Illyrians, la simple apparition de leurs dons prouvent tous les jours la véracité de leur religion.

À Illyria, le système éducatif prend en compte la religion et celle-ci fait partie intégrante de leur enseignement ainsi que de la préparation au Ceyn. Il s'adressa alors à la petite fille. Et toi, tu veux apprendre ce qu'est la Moïra aussi ? L'interrogea-t-il avec un grand sourire.

Il descendirent ensemble les marches du temple moïrique et arpentèrent les rues d'Illyra en direction du centre ville.




Invité...Entrouvre la porte... :
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Apprendre à croire... [PV Damian]   Jeu 3 Avr 2014 - 20:36


avatar

₪ Date d'arrivée : 08/03/2014
₪ Nombre de message : 111


Terrienne - Inconnue
Terrienne - Inconnue

Voir le profil de l'utilisateur
- La maitresse est toujours gentille avec tout le monde, répondit la fillette les yeux toujours grands ouverts.

Le professeur de sa fille était assez impartiale, Norah avait demandé un entretien à la rentrée pour s’en assurer, certain professeurs étaient encore malheureusement connu pour favoriser les petits gaëliens. Mais les terriens n’étaient pas mieux, alors Norah ne s’en offusquait pas, elle se contentait de vérifier à chaque rentrée voilà tout, cela lui suffisait. Le gaëlien engagea une conversation sur ses projets, il lui expliqua que c’était une bonne chose qu’ils se rencontrent car il cherchait actuellement à instaurer un système d’éducation religieuse pour les jeunes terriens. C’était en effet un sacré hasard qu’ils se croisent ainsi, elle n’en savait rien qu’il passait par là. La mécano passa une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles toute troublée. Elle le savait pro-humain, mais le naturel avec lequel il prenait la situation était perturbant, elle n’était pas très politisée, sa famille était plus importante que tout, ses autres buts étaient exclusivement écologiques.

- Je... Je n’étais pas très pieuse sur Terre, nous n’adorions pas le bon Dieu, il ne nous écoutait pas, donc je n’y ai jamais vraiment cru. Je ne pensais pas avoir un jour la foi, jusqu’à ce que je pose les pieds sur Gaëlia. Votre monde est parfait (elle n’arrivait pas à encore à l’envisager comme le sien, elle ne s’en sentait pas encore assez digne), la première nuit j’ai pleuré, je n’avais jamais vu autant d’étoile, j’ai très vite compris que la Moïra était la seule foi valable. Pour les religions ça dépend il y’a les cours religieux enseigné par des croyants qui n’explique que leur religion, après dans des écoles d’histoire on peut apprendre l’histoire des religions et donc plusieurs, je sais pas si vous comprenez, enfin vous comprenez sûrement…

Si il était à un poste aussi haut c’était probablement qu’il était intelligent, qu’est-ce qu’elle en disait des bêtises encore malgré sa mémoire phénoménale. Un instant elle se mordilla la lèvre inférieure pour se taire. Si il lui demandait qu’elle était les religions sur terre et qu’elle était leur principe, elle saurait bien sûre lui répondre, il y avait encore des croyants dans l’armée. Mais Norah n’avait pas trop envie d’en parler, il allait prendre les terriens pour des arriérés, les croyances terriennes étaient tellement irrationnelles et sans preuve. Les gaëliens eux avait leur pouvoir et leur planète était splendide. Othilia prit sa main. Norah la couva tendrement du regard, son trésor ne connaitrait jamais la folie de la terre au moins. L’homme  en face d’elle lui expliqua que l’enseignement de la Moïra était intégré au cours, Norah n’avait pas vu mais peut-être que sa fille était trop jeune.

- Parfois oui j’ai des questions, répondit sa fille, mais pas tous les jours… Maman m’a laissé planter des arbres dans le jardin. J’aime bien m’en occuper, j’ai plein de todrale, ils sont bons, je peux t’en donner… Donner c’est bien selon la Moïra, maman m’a dit.

Norah  eut un sourire vaguement amusé, sa fille était vraiment bavarde et généreuse, elle lui lissa les cheveux de sa main libre, c’était automatique et tout plein de tendresse maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Apprendre à croire... [PV Damian]   Dim 13 Avr 2014 - 15:47


avatar

₪ Date d'arrivée : 02/03/2014
₪ Crédits : Bombshell
₪ Nombre de message : 291


Gaëlien - Inconnu
Gaëlien - Inconnu

Voir le profil de l'utilisateur
http://gaelia.forums-rpg.com/t24-damian-zakyann-terminee
Les rues d'Illyria fourmillaient de centaines de personnes, alors que la jeune mère lui parlait des méthodes d'enseignement sur la Terre. Damian les observait tour à tour, elle puis sa fille. Cette dernière l'amusait beaucoup tandis que sa mère était un vrai plaisir pour les yeux. Non seulement de par sa beauté, mais aussi de l'état d'esprit dont elle faisait preuve. D'après elle, Gaëlia était un monde parfait, c'est le meilleur compliment que pouvait recevoir un membre du conseil. C'était pour ce genre de parole que Damian se battait avec des mots lors des réunions du conseil. Gaëliens et Terriens doivent penser la même chose, tel est le but ultime. Bien que l'Illyrian ne soit aller sur aucun autre monde, il aimait savoir ce que le peuple pense à tout instant. 

Je comprends tout à fait, ce doit être un réel handicape d'avoir différentes religions... D'après ce que j'ai entendu dire, ce sont elles qui ont causé certains des conflits sur Terre... Mais tout ça est loin à présent, j'imagine qu'en parler trop longtemps rouvrirait des plaies toujours en cours de cicatrisation.

Perdre sa propre planète est une épreuve que Damian ne s'imaginait même pas traversée. Gaëlia était belle, même très belle et elle avait accueilli sa famille depuis le début. En plus de ça, les préceptes moïriques mettaient en avant la protection de la planète. Une chose que les Terriens n'avaient pas assez faite, beaucoup plus préoccupaient par les conflits que par le bien-être de la planète qui les avaient accueillies. Bon nombre des Gaëliens disent que l'état actuel de la Terre est certes dû aux interminables conflits, mais que c'est aussi une punition pour sa population. Parfois pour recréer un monde, il faut le détruire entièrement, est-ce que tout ça avait été anticipé dès le début par un groupe quelconque ? D'autres Illyrians disent que les Terriens ne sont que des tricheurs qui sont sauvés par leur technologie. La Terre souhaite leur infliger une punition, mais ils la fuient. Mais tout, ce sont des pensées sombres, qu'aurait-il fallut faire lorsque la première navette s'est posée ? Leur dire "non" ? Les chasser ? Les tuer ? C'est là qu'une question plane... Qu'aurait fait les Terriens dans le cas contraire ? Nous auraient-ils offert l'asile ? Une deuxième chance ?

Des todrales ? Se serait avec plaisir, ce fruit est un vrai délice surtout s'il est accompagné de nüthelaa. Ta mère à tout à fait raison, donner sans rien attendre en retour est quelque chose de très bien. Tout comme le fait de s'occuper de la nature. Un jour ou l'autre, tout ceci te sera rendu d'une manière ou d'une autre.

La gastronomie Gaëlienne est tellement riche, mais, d'après ce qu'a entendu Damian, la Terre avait un savoir-faire incroyable et chaque pays et région avait sa propre spécialité. C'est tout à fait fascinant, l'illyrian avait beau ne pas être gourmand, la diversité de culture que pouvait offrir la Terre était particulièrement intéressante. Sur Gaëlia, les villes ne sont pas si nombreuses, les langues ne sont pas aussi différentes et la culture est identique.

Pardonnez-moi, mais je n'ai pas bien saisi vos noms à toutes les deux, du moins, je me doute que tu te prénommes Lia. Dit-il en interrogeant la petite fille avec un sourire. À moins que ce soit un diminutif, les parents terriens raccourcissent souvent le nom de leurs enfants. 

Un fait que Damian n'avait jamais réellement compris, si les parents donnent un nom à un enfant, c'est pour l'appeler comme ça et pas pour le raccourcirent encore ce qui donne un prénom similaire, mais quand même différent.
Ils avancèrent tous les trois dans les rues du premier secteur, le secteur central de la ville est le plus important de tous. La marche dans ces rues était agréable et tranquille, du moins pour le moment, lorsque l'heure de pointe arrivera, les rues seront bientôt envahit en long et en travers. Damian était de ceux qui trouvent toujours un moyen d'évité cette forte influence. Il souriait amicalement à ces deux nouvelles amies, heureux d'être tombé par hasard sur elles.




Invité...Entrouvre la porte... :
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Apprendre à croire... [PV Damian]   


Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Apprendre à croire... [PV Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» apprendre les noeuds de cordes
» S'entrainer et apprendre [PV Aldan Navalan]
» une école pour apprendre la politesse...
» Apprendre l'elfe et le latin.
» Je veux apprendre à chasser! [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: vallon de Nargäth :: Illyria :: Secteur numéro 1 :: Le temple moïrique-